Catégorie : Le Mag’art

Marchands d’Art, mécènes, collectionneurs…

Et Paul Durand-Ruel (1841-1919) se rendit à l’exposition universelle de 1855. Il aura fallu cet événement ce « sujet de délire du XIXème » comme le définit alors Gustave Flaubert, pour qu’il découvre l’œuvre d’Eugène Delacroix. 35 de ses toiles exposées sur les Champs Elysées pour la première exposition internationale, organisée par la France à Paris. Paul […]

Read More

Les règles de l’académisme bousculées

Et Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) fit erreur. Particulièrement lorsque l’ancien élève de Jacques-Louis David (1748-1825), qui avait été fortement influencé par le néo-classicisme, écrit : « La touche, si habile qu’elle soit, ne doit pas être apparente : sinon elle empêche l’illusion et immobilise tout. Au lieu de l’objet représenté elle fait voir le procédé, au lieu de […]

Read More

Eloge du mouvement

Charles Baudelaire dans son sonnet Correspondances (Les Fleurs du mal, 1857) confie l’émoi qui fut aussi celui des impressionnistes confrontés à la nature, ses éléments, ses changements, ses mystères.   La Nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles (…) Comme de longs échos qui de loin se confondent […]

Read More

Peinture et littérature au XIXème siècle, noces barbares

Romantisme, néoclassicisme, réalisme, impressionnisme… autant d’écoles qui font peinture et littérature cousines au XIXème siècle. Certains tableaux ressemblent à des poèmes, certains poèmes à des tableaux… ainsi Gérard de Nerval (1808-1855) dans Fantaisie qui donnerait toutes les plus belles musiques du monde pour une image : « Puis une dame, à sa haute fenêtre, Blonde aux yeux […]

Read More

Et le tube de peinture libéra les peintres

Longtemps les peintres furent rivés à leurs ateliers. De mémoire ou d’après croquis ils interprétaient ce que les paysages, la nature, les éléments leur avaient laissé à voir. On travaillait depuis l’antiquité avec des pigments que l’on broyait en poudre et que l’on transformait en pâte en liant la matière pilée avec moult liants. L’huile […]

Read More

Impressionnisme et visages de la ruralité

Bien sûr on évoquera Millet (1814-1875) et son Angélus quasi universel. L’œuvre envahira dès sa première exposition, en 1869, la mémoire collective des Français. Elle s’inscrit dans un courant, le réalisme, que d’aucuns considèrent comme transitoire entre le romantisme et l’impressionnisme. Au-delà d’une catégorisation, il y va de l’exploitation, par les artistes peintres, d’une thématique […]

Read More

L’Estaque l’envers solaire d’Auvers

Plus de 800 kilomètres séparent, les collines verdoyantes d’Auvers et les eaux vert pâle de l’Oise, du massif blanc qui protège l’Estaque et le bleu vif de la méditerranée. Camille Pissarro n’y viendra jamais comme Van Gogh qui s’arrête à Arles. D’autres par contre accompagneront en son refuge Paul Cézanne. Avant de rejoindre Pissarro qu’il […]

Read More

Le portrait tel que Cézanne, Pissarro, Van Gogh…

Aristote avait tout dit… ou presque : « Le but de l’art n’est pas de présenter l’aspect extérieur des choses, mais leur signification intérieure ». L’art du portrait devait, à bien des égards, dans la seconde partie du XIXème siècle, répondre à ce vœu. Les impressionnistes s’imposeraient après les néo-classiques, les romantiques et les réalistes. Point d’apparat, de […]

Read More

Cézanne bouscule les lignes à l’Estaque

Marseille, patchwork de 111 villages, butte à l’Est et à l’Ouest sur des frontières minérales, des massifs calcaires où s’alanguissent les calanques : l’Estaque au Nord et les Goudes au Sud. Si ces dernières tournent le dos à la ville, l’Estaque l’enserre en un amphithéâtre où la mer et les îles étirent le décor. Ce fut […]

Read More

Van Gogh, Arles à la folie

Vincent Van Gogh était destiné à être pasteur. C’est une autre foi qui l’animait pourtant, lorsqu’il rejoint Montmartre, ce village haut perché de Paris, en 1886. Son œuvre dans sa période dite « hollandaise » avait favorisé le gris et sa palette se composait pour l’essentiel de coloris foncés. Mais il a découvert les estampes japonaises – […]

Read More

INFORMATIONS VISITEURS


Du 1 er octobre 2018 au 31 mars 2019

Les  portes du parcours culturel du Château d’Auvers

VISION IMPRESSIONNISTE « NAISSANCE & DESCENDANCE »

ouvrent de 10h à 17h 

Fermeture annuelle
du samedi 22 décembre 2018 au lundi 14 janvier 2019 inclus