L’histoire de la peinture est davantage affaire de filiation que de rupture. L’abstraction en fournit d’ailleurs une excellente illustration. Frédéric Frank retrace pour nous l’itinéraire d’un mouvement dont les premiers tressaillements se sont fait sentir sous le pinceau de Monet avant de connaître sa pleine expression sous celui de Kandinsky.

Frédéric Frank

Frédéric Frank est diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris et de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Il a successivement assuré la direction de la Citadelle de Belfort et du Mémorial de la Marseillaise à Marseille, avant de devenir responsable du Service des Publics de l’ensemble des musées municipaux de la ville. En 2015, il a succédé à Diego Cantil au poste de directeur général du musée des impressionnismes de Giverny. Un challenge que ce Rouennais seulement âgé de 37 ans à l’époque a su relever avec aisance et passion. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, Frédéric Frank nous fait partager sa connaissance de l’oeuvre de Claude Monet, et plus particulièrement de l’influence que le peintre des nymphéas a eu sur l’art abstrait.

INFORMATIONS VISITEURS


Du 1 er octobre 2018 au 31 mars 2019

Les  portes du parcours culturel du Château d’Auvers

VISION IMPRESSIONNISTE « NAISSANCE & DESCENDANCE »

ouvrent de 10h à 17h 

Fermeture annuelle
du samedi 22 décembre 2018 au lundi 14 janvier 2019 inclus