Pour compléter votre visite sur l’impressionnisme, le village d’Auvers-sur-Oise regorge de lieux atypiques, touristiques et culturels qui vous permettront de découvrir ou d’étoffer vos connaissances sur ce courant artistique.

Office de tourisme d’Auvers-sur-Oise : www.tourisme-auverssuroise.fr

 

  • Les ateliers Boggio : Xavier Boggio arrière-petit-neveu d’Émile Boggio, fait vivre ce lieu de mémoire et l’héritage de son ancêtre peintre. La maison a été la maison atelier du peintre Émile Boggio de 1910 à 1920. Xavier, lui-même artiste, raconte avec passion le travail de son grand oncle.


  • La maison-atelier Daubigny : en complément au musée, la maison-atelier Daubigny, classée aux monuments historiques et labellisée Maison des Illustres en 2014, est un écrin dont les murs ont été peints par Charles-François Daubigny, Camille Corot ou encore Honoré Daumier. Le lieu respire l’inspiration et la création picturale.


  • Le musée Daubigny : le manoir des Colombières abrite le musée Daubigny. Ce dernier présente des œuvres de Charles-François Daubigny, considéré comme le premier peintre impressionniste. Le parcours montre l’évolution de son travail et de ses recherches picturales, notamment grâce au Botin, embarcation qu’il a construite pour saisir au plus près les nuances et paysages du bord de l’Oise.


  • Auberge Ravoux : c’est dans une petite chambre sous les combles que Vincent Van Gogh  a passé les dernières semaines de sa vie et y est décédé. Sa période à Auvers-sur-Oise a été la plus prolifique de sa carrière. Une visite émouvante de la petite pièce qui a accueilli l’artiste est organisée.


  • Tombe Van Gogh : Au gré d’une promenade dans les rues d’Auvers-sur-Oise, d’autres monuments emblématiques font la renommée du village : l’église Notre-Dame-de-l’Assomption peinte par Vincent Van Gogh, les tombes de Vincent et son frère Théodore Van Gogh, les ruines de la chapelle Saint-Nicolas-du-Valhermeil…

     


  • La maison du docteur Gachet : propriété du Département du Val d’Oise depuis 1996, la maison du docteur Gachet a accueilli et inspiré Camille Pissarro, Paul Cézanne et Vincent van Gogh. Le docteur Gachet lui-même s’adonnait à la gravure. Entourée de son jardin coloré, de terrasses et de falaises calcaire, elle a su garder son cachet et abrite désormais des expositions.


  • Le musée de l’absinthe : c’est le lieu idéal pour découvrir l’histoire de cette boisson controversée, prisée des artistes et des poètes. Au sein du musée sont réunis des objets, œuvres, ouvrages, affiches, matériel de dégustation… « La fée verte » était une vraie source d’inspiration ! Une collection de Marie-Claude Delahaye.


weekend à Auvers