L’univers des courtisanes et des maisons closes : Secrets d’alcôve, l’amour tarifé

Salle5courtisaneUne voix égrène ce que sont devenues les filles de joie du quartier de Montmartre, peintes par Henri de Toulouse-Lautrec. Asiles pour les unes, mariages fortunés pour les autres, maladies pour la plupart, l’univers sordide et intime de ces femmes, liées aux cabarets, bals et maisons closes, émeut.