default

Conférence « Vers une écologie relationnelle »
de Damien Deville* dans le cadre du Festival « La Science de l’Art** » et de l’exposition Land Art d’Emmanuelle Briat 

Dimanche 20 octobre à 11h au Château d’Auvers

Vers une écologie relationnelle
Et si la plupart des crises sociales et environnementales que nous vivons prenaient en partie leur source dans la dualité entre nature et culture ? Que veut dire construire une action écologique qui cherche à dépasser cette dualité ? Entre l’émergence de nouveaux imaginaires et la construction d’espace territoriaux renouvelés, l’écologie relationnelle propose une nouvelle définition de l’écologie : quitter l’ère des individus pour entrer enfin dans celle de la relation.

Conférencier
Damien Deville est géographe et anthropologue de la nature. Il cultive une pensée qui cherche à dynamiter l’anthropocentrisme en repensant les liens à l’autre, les liens aux territoires. Franco-burkinabé, sa vie en Afrique lui inspire son présent en Occident. Il copréside en parallèle de ses recherches l’association Ayya qui cherche à déployer l’écologie relationnelle en société.

Informatiques pratiques :
Lieu : Salle de séminaire Van Gogh : places limitées à 80 personnes (sans réservation)
Horaire : 11h
Entrée libre I tout public
Plus d’informations sur chateau-auvers.fr I 01.34.48.48.48 I info@chateau-auvers.fr

* Doctorant en géographie et anthropologie de la nature / coprésident AYYA

**le collectif pour la culture en Essonne soutenu par le Région Île-de-France et le Conseil départemental de l’Essonne, organise la huitième édition du festival « La Science de l’Art du 15 octobre au 15 décembre 2019. À la rencontre entre Art et Science, territoire et citoyenneté, ce festival participatif produit et diffuse des œuvres issues de la réflexion croisée d’un artiste et d’un scientifique. La thématique de cette édition 2019 est « Wood Wide Web, l’intelligence des plantes en question ».